Habitat et santé


En construction...

 

Merci de votre patience!

 

Voici déjà une petite introduction sur le sujet.

Parce que l'habitat est un lieu qui devrait nous ressourcer, il est important que l'on s'y sente bien. Quand nos lieux de vie ne sont pas bien nourris énergétiquement, nous nous sentons diminués, fatigués. Le but de cette approche "Habitat et santé" est de transformer la circulation d'énergie des lieux pour les rendre plus propices à la régénération de notre organisme. Dans la pratique, il m'arrive d'avoir des patients qui vont mieux avec les séances mais qui reviennent 6 mois plus tard avec de nouveaux problèmes. C'est ce qui m'a motivée à creuser davantage le sujet de l'habitat sous les diverses approches du concept environnemental:

  • les perturbations naturelles ou géobiologiques (p.ex les lignes et croisements cosmo-telluriques, les courants d'eau sous-terraine...)
  • les perturbations artificielles liée notamment à l'électrosmog (WIFI, téléphones portables, antennes GSM. Pour une première idée sur le sujet je vous renvoie à la fin de la page "Bébé et enfant")
  • les perturbations astrales (entités ou autres) dues au blocages de la circulation d'énergie dans le lieu (qui occasionnent p.ex des insomnies, des terreurs nocturnes, des cauchemars, des baisses d'énergie, du stress émotionnel...)
  • les mémoires des lieux (terrain, mémoires des murs)
  • les 5 éléments dans l'habitat. L'ether, l'air, l'eau, le feu, la terre ont chacun leur place dans les espaces de vie et lorsque les éléments sont inversés, la circulation d'énergie tellurique et cosmique est affectée. Aussi, un organisme qui interfère avec le lieu se trouvera énergétiquement perturbé.  Dans la tradition védique,  les axes du corps (ou nâdis), au nombre de 72000, se decentrent (l'expression "se sentir désaxé" vient certainement de là). Dans un environnement perturbé et sur le long terme, les premiers signes de fatigue s'installent, et avec cela une baisse de l'immunité.

Comme pour le corps, il s'agira dans l'habitat ou sur le lieu de travail de reconstruire un "système immunitaire" en reconnectant l'espace notamment aux énergies telluriques et cosmiques.

Cette approche est intéressante et malheureusement trop peu connue encore dans nos contrées mais les résultats sont très prometteurs!

La finalisation de l'apprentissage de cette méthode m'amène en Inde auprès d'un architecte de Pondicherry, impliqué dans le projet d'Auroville et chef de projet pour le Oneness Temple de Golden City.

 

Plus d'infos sous peu....